Dominique Villars
salle d'audition Sommaire des anecdotes Souvenirs

La salle d'audition

"La salle d'audition" se trouvait dans l'étude 6, (là où la Daube régnait en maître de 5 à 7 h...enfin, "en maitre", façon de parler...).
En rentrant devant le tableau, à côté de l'estrade, dans un meuble fermé à clé, se trouvaient des disques 45 et 33 tours et un électrophone. Après le repas, on pouvait s'y rendre (carte, cotisation ? je ne sais plus...). Des terminales qui me paraissaient vieux (curieux j'y allais en 6è...!) adultes avaient en charge la gestion de cette salle. Un responsable ouvrait le meuble et branchait l'électrophone et mettait un disque sur la platine. salle d'auditionC'est ainsi que j'appréciai, tout jeune, Brassens et Ray Charles, entre autres. "Les trompettes de la renommée" et "Tell me what I say..." passaient en boucle.
Les "grands", eux, semblaient connaître la musique et discutaient de leurs préférences, je les écoutais faire l'éloge de leur style de musique.
Je me souviens en particulier d'un certain Juge , interne, bien sûr puisqu'il était de La Grave, on prenais le train de Briançon de 16 h le samedi. Il y avait aussi un certain Deumeré qui était, je crois de Marseille, donc interne aussi. (Pourquoi ses études à Dominique Villars ?)
J'ai un très bon souvenir de ces moments récréatifs , mais qu'aujourd'hui, je pourrais qualifier de culturels...
Alain Prorel
2189 visites.
D.Villars
image
image
Le blog des
bahutiens
dv